Accueil > Le concept > L'ADN du créateur

L’ADN du créateur

Les Taillandier père et filleLuc Taillandier a été formé à l’art de la joaillerie dès l’âge de dix huit ans.

A sa façon, et à la manière des compagnons du Tour de France, il a effectué sa formation dans la région Rhône-Alpes.

Pendant une dizaine d’années, dans trois ateliers, le plaisir du bel ouvrage accompli s’inscrivait en lettres d’or sur les chevilles des établis de travail.

Le temps nécessaire à la maitrise des gestes et déjà les premières réalisations personnelles de l’artiste en herbe voyaient le jour.

Un premier atelier ouvrait ses portes en 1995 dans son habitation.

Deux ans plus tard, l’activité est transférée dans les villes de Montbrison et Saint Galmier, où, des vitrines permirent d’exposer les premiers modèles.

De l’encyclopédie médiévale de Viollet le Duc aux traités de ferronnerie, des ouvrages de calligraphie aux livres d’art, la bibliothèque s’étoffait…

Des inspirations diverses et variées où puiser des idées nouvelles.

Il en était de même des visites de musées, des voyages et autres rencontres artistiques qui nourrissaient cette soif de connaissances.

Un esprit curieux et attentif où le style et la signature s’enracinaient.

Des passions se mêlent entre joaillier, archéologues, paléontologues ; ainsi se constituent des collections personnelles uniques ; des sources où puiser des créations à venir renouvelées et complétées.

Un étonnant et passionnant cabinet de curiosité aux origines du monde et des civilisations…

De somptueux et insignifiants galets rapportés de contrées lointaines…

Un regard attentif aux beautés qui enchantent les jardins et forêts…

L’amour de l’art est permanent chez Luc Taillandier

Cet artiste éclectique en quête d’harmonie exprime dans son œuvre la joie de transmettre des symboles vivants et universels. Si bien que sa fille Célia Taillandier, formée en art appliqués l’accompagne depuis février 2015 dans cette belle aventure.

Luc Taillandier est un créateur d’émotions.